actualités immobilières sur Maisons Laffite
30 Juil

Faites le point sur ce qui intéresse les Français avant de faire faire une estimation à Maisons-Laffitte ?

Vous avez un bien à vendre ? Vous vous apprêtez à faire réaliser une estimation de votre logement à Maisons-Laffitte ? Mais savez-vous quels critères sont déterminants pour les Français dans le cadre d’un achat immobilier ? Faisons le point.

Alors que les diagnostics de performances énergétiques sont désormais plus fiables et opposables aux vendeurs d’un bien depuis le 1er juillet, de nombreux sondages montrent que les Français sont de plus en plus sensibles à la question environnementale lorsqu’ils achètent.

Pour 23% des Français, l’achat d’un bien à impact écologique réduit n’a strictement aucune incidence sur son prix, mais on note que 45% d’entre eux sont prêts à dépenser au moins 6% de plus pour un bien qui satisfait leurs critères et même 1/3 d’entre eux qui sont prêts à payer 20% plus cher un logement moins énergivore.

Enfin, plus globalement, 84% des Français pensent que le caractère écologique d’un bien est un atout lors de sa revente et qu’il permet de vendre plus rapidement (57%) voire plus cher pour 27% d’entre eux. Avec une homogénéité des réponses sur cet aspect en fonction de l’âge, cela tend à montrer que l’ensemble des Français sont conscients du poids de l’impact écologique d’un bien lors de la revente de ce dernier. Ils sont majoritairement prêts à consentir des efforts financiers pour s’offrir un bien moins énergivore et, si nécessaire, initier des travaux de rénovation pour bénéficier d’une plus-value à plus ou moins long terme.

À retenir …
• 84% des Français estiment que l’indice DPE est un critère important dans le choix de leur logement et souhaiteraient un logement noté au maximum C.
• Près d’un 1 Français sur 2 serait prêt à dépenser au moins 6% de plus pour un bien à plus faible impact énergétique.
• 84% des Français pensent qu’être propriétaire d’un bien à faible impact énergétique est un atout majeur pour sa revente.
• Plus de la moitié des Français pense qu’être propriétaire d’un bien écologique permet de le vendre plus rapidement.

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée